Laboratoire public des sciences de la vie
et des sciences biomédicales de l'Université de Genève

Laboratoire public des sciences de la vie
et des sciences biomédicales de l'Université de Genève

admin

Oct 102014
 
Sol_biodiv_remplacerSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement
DEGRE 7-8P (10-12 ans)

Répertorier les espèces invisibles dans un échantillon de terre, et investiguer, à l’aide de la démarche scientifique, leur rôle dans l’écosystème.

THEME Environnement PREREQUIS Différencier le vivant du non vivant
DEGRE 7-8P (10-12 ans) DUREE 2h30
DISPONIBILITE du 11 septembre au 20 octobre 2018, avril à juin 2018

Reserver

image

Entre le 12 et 20 octobre l’activité « Sol » est également disponible dans le cadre de la journée «  Le sol fourmille » en collaboration avec le Muséum d’histoire naturelle de Genève. Information et réservation pour « Le sol fourmille » ici.

Le sol est un écosystème complexe qui abrite plus d’un quart de toute la biodiversité terrestre. Cette biodiversité joue un rôle essentiel dans la fertilité des sols, la qualité de l’eau, la pureté de l’air et donc la qualité de notre alimentation et notre environnement. Certaines formes de vie, présentes dans le sol, sont visibles à l’œil nu (vers de terre, insectes) d’autres seulement à l’aide d’un microscope (bactéries, algues, champignons).

Dans cette activité, les élèves prélèveront de la terre et divers éléments naturels dans leur jardin, un parc ou la cour de leur école et découvriront au Bioscope, au moyen de binoculaires, microscopes et d’autres techniques microbiologiques, la diversité des sols et des espèces invisibles à l’œil nu et leurs rôles de décomposeurs. Des observations et des photographies, réalisées autour de l’école, permettront, au Bioscope, de comparer différents écosystème et de se rendre compte de la grande variété des écosystèmes, dans l’espace et dans le temps. Des activités ludiques, utilisant des tablettes numériques, aborderont les interactions qui relient les différents éléments d’un écosystème et à appréhender de quelle manière l’homme s’y intègre.


OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Déterminer des caractéristiques du monde vivant et de divers milieux et en tirer des conséquences pour la pérennité de la vie (MSN 28 )

RESSOURCES

downloadIcon
bodenreise

CONCEPTION

Candice Yvon

Avec Fabia Kessas, Céline Brockmann, Albertine Roulet et Charlène Heiniger

Contact

candice.yvon@unige.ch

PARTENAIRES

Laboratoire de Didactique et d’Epistémologie des Sciences
Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève
BiOutils

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 11:22
Jan 122015
 
GlowSMALL

ACTIVITÉS

THEME Génétique
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Transformer génétiquement une bactérie, découvrir le monde fascinant des protéines bioluminescentes et aborder les enjeux des OGM.

THEME Génétique DISPONIBILITE toute l’année
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1h30 PO, 2h30 CO
PRÉREQUIS élèves du PO : ADN et micropipettage; élèves du CO : ADN

reserver

image

La production et l’émission de lumière par un organisme vivant, la bioluminescence, est très répandue chez les animaux marins, mais est aussi présente dans certains champignons, micro-organismes, et invertébrés terrestres, tels que les lucioles. Cet atelier abordera les avantages biologiques de la bioluminescence. Grâce à la transgénèse, les élèves créeront une bactérie luminescente (expérience BiOutils). Cette activité pratique permettra d’aborder l’importance de la validation des résultats en biologie expérimentale et l’utilité de la bioluminescence dans la recherche fondamentale. Les enjeux de société liés aux OGM seront évoqués.


RESSOURCES

downloadIcon
Pour des stages d’été en Floride, étudier la Bioluminescence marine et contribuer à la conservation des océans

CONCEPTION

Céline Brockmann

Avec Candice Yvon, Elisa Radosta, Fabia Kessas, Karl Perron, Marie-Claude Blatter, Nolwenn Chavan

Contact

bioscope@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Faire le lien entre l’information génétique (gènes) et les protéines (spécificité cantonale, Biologie, CO 11e, profil S)

Analyser des phénomènes naturels et des technologies à l’aide de démarches caractéristiques des sciences expérimentales. MSN 36

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

PARTENAIRES

SIB Institut Suisse de Bioinformatique
BiOutils

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 12:20
Oct 102014
 
espècesmenaceesSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Analyser l’ADN de sushi afin de déterminer précisément les espèces de poissons le composant et discuter des enjeux de la biodiversité menacée.

THEME Environnement, Génétique DISPONIBILITE toute l’année
DEGREE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1 séquence en classe et 2 x 1h30 au Bioscope
PRÉREQUIS Stucture et fonction de l’ADN

reserver

image

L’étude et la protection de la biodiversité passent aussi par le laboratoire! Par exemple, comment déterminer si cette tisane parfumée ou cet appétissant sushi ne proviennent pas d’une espèce menacée? A ce jeu là, les informations mentionnées sur les emballages ne constituent pas toujours la source d’information la plus complète, ni même parfois la plus fiable. Un flou qui peut dans certains cas également soulever des questions de santé publique. Certaines espèces toxiques étant très semblables à leurs cousines comestibles, il est aisé de les confondre. Pour répondre à ces défis, les scientifiques ont développé depuis quelques années des méthodes astucieuses pour identifier les produits d’origine animale et végétale. Pour cela, ils plongent au coeur même des cellules et explorent la molécule qui caractérise le vivant : l’ADN.

Les participants choisiront un morceau de poisson à étudier parmi les réserves du Bioscope ou auront la possibilité d’amener leur propre spécimen au laboratoire. Ils en extrairont l’ADN et contribueront aux analyses permettant l’identification de leur échantillon. Les élèves auront ainsi l’opportunité de s’initier aux techniques de PCR, visualisation d’ADN sur gel d’agarose, séquençage Sanger et traitement des données à l’aide d’outils bioinformatiques. La robustesse des résultats sera ensuite discutée.

RESSOURCES

CONCEPTION

biographie
Candice Yvon

Avec Fabia Kessas, Joana Amorim Visco et Céline Brockmann

Contact

candice.yvon@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Situer, se représenter et modéliser l’information génétique (PER – MSN 38)

Comprendre l’impact de l’activité humaine sur la diminution de la biodiversité (PER – MSN 38)

Discuter de l’importance de gérer les ressources naturelles de manière durable et équitable (PER – FG 37)

Développer un esprit critique et saisir les limites d’un modèle (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Prérequis: connaissance de la structure et de la fonction de l’ADN. Une expérience préalable de micropipetage n’est pas impérative, mais constitue un réel avantage

PARTENAIRES

SwissBOL

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 09:44
Oct 102014
 
portrait_robotSMALL

ACTIVITÉS

THEME Génétique
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Analyser son propre ADN pour aborder la notion de génome et de variabilité génétique.


THEME Génétique DISPONIBILITE toute l’année
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1h30 PO, 2h CO

reserver

image

Fille? Garçon? Yeux bleus ou marrons ? Plus ou moins bon sprinter? Nous sommes tous différents. Les bases génétiques de notre individualité résident au cœur de notre ADN et les chercheurs, à l’aide de la bioinformatique, essayent de trouver quelles différences génétiques (parmi les quelques 10 millions connues) sont associées à un trait héréditaire particulier

Est-il donc possible de réaliser un portrait robot fiable à partir d’un échantillon d’ADN ? Les élèves tenteront de répondre à cette question en réalisant des portraits robots à partir de séquences d’ADN ; ils conduiront aussi des activités de bioinformatique sur tablettes numériques. En analysant leur propre génome (expérience BiOutils), ils aborderont concrètement le lien entre génotype et phénotype. Les enjeux et limites du déterminisme génétique seront abordés.

Cet atelier contient des activités de bioinformatique similaires mais complémentaires
à l’atelier La médecine des risques.

RESSOURCES

downloadIcon
Gout_amer.html
downloadIcon
chromosomewalk.ch

CONCEPTION

Céline Brockmann

 

Avec Marie–Claude Blatter, Candice Yvon, Fabia Kessas, Elisa Radosta, Karl Perron

Contact

celine.brockmann@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Situer, se représenter et modéliser l’information génétique (PER – MSN 38)

Développer un esprit critique et saisir les limites d’un modèle (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

PARTENAIRES

SIB Institut Suisse de Bioinformatique
BiOutils

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 11:52
Oct 102014
 
slider2

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé, neurosciences
DEGRE 9-11CO | 1-4 PO (12-19 ans)

Une exploration des mécanismes scientifiques qui opèrent dans le cerveau pendant le sommeil et les rêves, pour comprendre les liens entre sommeil, rêves et créativité.

THEME Corps et santé, neurosciences DISPONIBILITE Pas disponible en 2017-2018
DEGRE 9-11CO | 1-4 PO (12-19 ans) DUREE 1h30 PO, 2h CO
PRÉREQUIS Aucun

image

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsqu’on dort? Pourquoi a-t-on l’impression que nos rêves sont si réels? Qu’est-ce que les rêves nous apprennent sur le fonctionnement du cerveau? Les participants expérimenteront les techniques neuroscientifiques qui permettent de mesurer l’activité cérébrale. Ils analyseront les données de mesures électriques du cerveau durant le sommeil et les rêves pour voir comment elles se différencient de l’état de veille. Ils discuteront de leurs rêves et verront quels liens ils tissent avec la créativité.


RESSOURCES

downloadIcon
Brochure “1,2,3 sommeil”
downloadIcon
Dossier multimédia RTS

CONCEPTION

Mona Spiridon

Avec Sophie Schwartz et Céline Brockmann

Contact

mona.spiridon@unige.ch

PARTENAIRES

Centre interfacultaire de neuroscience

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 13:37
Oct 102014
 
Medecine_risquesSMALL

ACTIVITÉS

THEME Génétique
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Analyser mon génome sur internet ? Obtenir des données génétiques sur mon futur bébé ? Autant de questions éthiques abordées dans cet atelier donné par des spécialistes de la médecine génétique.

Réservation: bioscope@unige.ch

THEME Génétique DISPONIBILITE sur demande (bioscope@unige.ch)
DEGRE 11CO et 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1h30
PRÉREQUIS ADN
image

Les participants exploreront les possibilités et les limites de la génomique médicale et de la médecine personnalisée. Après une lecture en classe d’articles de presse sur l’actualité liée au séquençage des génomes individuels, le parcours au CMU inclura l’extraction de l’ADN de chaque élève (option), une visite de l’exposition Génome et d’un laboratoire d’analyses génomiques, l’utilisation d’outils bioinformatiques pour analyser des séquences ADN et concevoir de nouveaux médicaments ‘sur mesure’, une discussion avec un médecin généticien sur les enjeux médicaux, psychologiques et éthiques liés à ces nouvelles technologie.

Cet atelier est disponible au maximum quatre fois en octobre-décembre et quatre fois en février-avril en fonction des disponibilités des spécialistes L’atelier contient des activités de bioinformatique similaires mais complémentaires à l’atelier « Un portrait robot grâce à l’ADN ».


RESSOURCES

downloadIcon
gout_amer.html
downloadIcon
www.chromosomewalk.ch

CONCEPTION

Céline Brockmann

Marie–Claude Blatter, Emmanuelle Ranza, Mylène Docquier

Contact

celine.brockmann@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Analyser des phénomènes naturels et des technologies à l’aide de démarches caractéristiques des sciences expérimentales. MSN 36

Analyser les mécanismes des fonctions du corps humain et en tirer des conséquences pour sa santé. MSN 37

PARTENAIRES

SIB Institut Suisse de Bioinformatique
Plateforme de génomique IGE3
Service de Médecine génétique des HUG

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 14:21
Oct 102014
 
Jemangedonc

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé
DEGRE 7- 8P (10-12 ans)

Utiliser les mains et l’esprit pour analyser les aliments et décortiquer les mécanismes de la digestion

du 30 octobre 2017 au 26 janvier 2018

THEME Corps et santé DISPONIBILITE du 30 octobre 2017 au 26 janvier 2018
DEGRE 7- 8P (10-12 ans) DUREE 2h30
PREREQUIS Aucun

reserver

image

Comment le corps extrait-il ce dont il a besoin de notre nourriture ? Quelle est la différence entre les sucres rapides et les sucres lents ? Que nous apportent les fruits et les légumes ? Les jeunes participants découvriront les éléments de base qui constituent notre alimentation quotidienne ; sucres, graisses, vitamines etc. En mettant les mains à la pâte, ils examineront en détail comment les différentes parties du tube digestif contribuent à récupérer ces éléments et les utiliser pour le fonctionnement du corps. Les liens entre alimentation variée et santé seront discutés.

Cette activité remplace l’activité « je mange donc je vis » offerte depuis 2012. Une activité sur la balance énergétique sera proposé au 9-11CO à la rentrée 2017. Une version combinant les thèmes de la digestion et du métabolisme est proposée aux structures médicales ou institutionnelles qui en feront la demande à bioscope@unige.ch

RESSOURCES

downloadIcon
Brochure “Manger Bouger”
downloadIcon
UNIGE manger, bouger
downloadIcon
RTS manger, bouger
downloadIcon
Un projet par les jeunes et pour les jeunes… Manger bouger version freestyle!
downloadIcon
20 minutes d’activité physique quotidienne dans votre classe? Programme «L’école bouge!»

CONCEPTION

Céline Brockmann

Avec Elisa Radosta, Mona Spiridon, Romain Dewaele, Melina Tiphticoglou et Pierre Maechler

Contact

celine.brockmann@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Représenter des phénomènes naturels, techniques, sociaux ou des situations mathématiques (MSN 25)

Identifier les différentes parties de son corps, en décrire le fonctionnement et en tirer des conséquences pour sa santé (MSN 27)

Construire son schéma corporel pour tenir compte de ses besoins (MSN 17)

Agir par rapport à ses besoins fondamentaux en mobilisant les ressources utiles (FG 22)

PARTENAIRES

Hôpitaux Universitaires de Genève
RTSdécouverte
Centre de documentation en santé
Service Santé de l’enfance et la jeunesse

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 13:58
Oct 102014
 
JapprendsendormantSMALL

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé, neuroscience
DEGRE 9-11CO | 1-4PO (12-19 ans)

Des mesures et des analyses à faire en classe sur le rôle du sommeil dans l’apprentissage.

Réservation: bioscope@unige.ch

THEME Corps et santé, neuroscience DISPONIBILITE Toute l’année
DEGRE 9-11CO | 1-4 PO (12-19 ans) DUREE Plusieurs périodes
PRÉREQUIS aucun

image

La recherche scientifique a mis en lumière l’importance du sommeil dans l’apprentissage. Une mallette d’activités à disposition des enseignants offre aux élèves la possibilité de mesurer et analyser leur propre sommeil grâce des actimètres, montres qui mesurent le mouvement durant la journée et la nuit. Cette mallette contient également des séquences pédagogiques à faire en classe qui initient à la démarche scientifique et demandent aux élèves d’analyser des résultats expérimentaux pour comprendre le lien entre sommeil et apprentissage.

Cette mallette vise la pérennisation des activités pédagogiques développées dans le cadre du projet La face cachée du sommeil développé par l’UNIGE, les HUG, le DIP et le SSEJ.

RESSOURCES

downloadIcon
Brochure “1,2,3 sommeil”
downloadIcon
Dossier multimédia RTS

CONCEPTION

biographie
Mona Spiridon

Avec Céline Brockmann, Sophie Hulo, Soledad Valera Kummer et Philippe Lavorel

Contact

mona.spiridon@unige.ch

PARTENAIRES

RTSdécouverte
Centre interfacultaire de neuroscience
Centre de documentation en santé
Service Santé de l’enfance et la jeunesse
Promotion Santé Suisse

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 15:05
Oct 152014
 
voleursommeilSMALL

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé
DEGRE 6-8P (9-12 ans)

Une activité clé-en-main sous forme d’enquête policière, à faire en classe, pour sensibiliser les jeunes enfants aux habitudes et à l’environnement qui peuvent nuire au sommeil.

Matériel à télécharger ci-dessous

THEME Corps et santé DISPONIBILITE Toute l’année
DEGRE 6-8P (9-12 ans) DUREE 6-8 périodes en classe
PRÉREQUIS Aucun
image

Cette activité clé-en-main, comporte plusieurs étapes qui se font en classe sur plusieurs semaines de cours. Sous forme d’enquête policière, elle a pour but de sensibiliser les jeunes enfants aux habitudes et à l’environnement qui peuvent nuire au sommeil. L’activité met aussi en avant les conséquences d’un manque de sommeil sur les performances et l’humeur. Les documents sont disponibles ci-dessous

RESSOURCES

downloadIcon
Document pour les enseignants
downloadIcon
Documents pour les élèves

CONCEPTION

Mona Spiridon

Avec Céline Brockmann et Sophie Hulo

Contact

mona.spiridon@unige.ch

PARTENAIRES

Centre interfacultaire de neuroscience

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 15:14
Oct 102014
 
TravailMatuSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement, Génétique
DEGRE 3-4PO (17-19 ans)

Concevoir et réaliser son propre projet de recherche en utilisant les codes-barres ADN. L’auteur du meilleur projet se verra offrir un voyage au Brésil avec des chercheurs des Conservatoire et Jardin Botaniques et de la Fondation Nordesta. Sur demande: bioscope@unige.ch

THEME Environnement, Génétique DISPONIBILITE Septembre 2017
DEGRE 3-4PO (17-19 ans) DUREE 1-2 ans
PRÉREQUIS Aucun
image

Dans cette activité, un élève conçoit, en collaboration avec l’équipe du Bioscope, un chercheur de l’UNIGE ou au travers d’un parrainage par la SCNAT un véritable projet de recherche innovant, qui utilise la technique des codes-barres ADN pour répondre à une question sur la biodiversité. Le Bioscope met à disposition le matériel nécessaire pour réaliser les expériences ainsi que l’expertise technique. Les jeunes peuvent se pencher, par exemple, sur la bio-indication des rivières, le bio-monitoring alimentaire ou l’observation de la biodiversité urbaine. Leurs résultats pourront faire l’objet de publication avec des chercheurs de l’UNIGE. Un jury fait de scientifiques, de journalistes et de membres d’ONG liées à la biodiversité sélectionnera les meilleurs projets. Le groupe gagnant partira, grâce au soutien de la Fondation Nordesta (nordesta.org), deux semaines au Brésil avec une équipe de chercheur des CJB, afin de contribuer à un projet de recherche sur la Biodiversité tropicale.


RESSOURCES

CONCEPTION

Candice Yvon, Céline Brockmann

Contact

candice.yvon@unige.ch

PARTENAIRES

SwissBOL
Fondation Nordesta

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 14:41
Oct 102014
 
viechercheurMediumSMALL

ACTIVITÉS

THEME Science et société
DEGRE 4P-8P | 9-11CO (7-15 ans)

Un voyage cinématographique pour découvrir la vie de chercheur dans les films et dans la réalité!

Dès octobre 2015

THEME Science et société SESSION Début de l’activité dès 2015
DEGRE 4P-8P | 9-11CO (7-15 ans) DUREE 1h30
PRÉREQUIS Aucun CONTACT candice.yvon@unige.ch

image

Les participants analyseront les diverses figures de scientifiques qui peuplent le cinéma, révélant les différents regards que la société jette sur cette profession. En discutant ces représentations culturelles de la science, les participants seront amenés à réfléchir à l’identité du scientifique et de l’expert dans la société.


RESSOURCES

CONCEPTION

biographie
Bruno Strasser

Bruno J. Strasser est biologiste et historien des sciences. Il cherche à comprendre les transformations récentes des sciences de la vie et plus généralement les liens qui relient les sciences et la société. Il a publié sur l’histoire de la biologie moléculaire, de l’industrie pharmaceutique, de la coopération scientifique internationale et du “big data”. Il dirige le Bioscope.

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 16:09
Oct 102014
 
Insectessurlaville

ACTIVITÉS

THEME Environnement
DEGRE 9 CO (12-13 ans)

Contribuer à l’inventaire génétique du groupe le plus diversifié de la faune genevoise : les arthropodes.

THEME Environnement DISPONIBILITE Complet, inscriptions ouvertes pour 2018-2019
DEGRE 9 CO (12-13 ans) DUREE 1 séquence en classe et 2h au Bioscope
PRÉREQUIS Aucun

image

Dans cette activité, un scientifique se rend en classe début septembre pour présenter le projet aux élèves. Ensemble, ils sortent à proximité de l’école pour collecter des arthropodes. Chaque élève choisit alors un spécimen et le confie au scientifique pour qu’il soit identifié grâce à son code-barres génétique. Le reste de la collecte est laissée aux enseignants qui souhaiteraient organiser des TP d’observation scientifique.

Quelques semaines plus tard, les classes se rendent au Bioscope et découvrent les résultats des analyses. Une vidéo leur explique comment les scientifiques se sont servis du matériel génétique pour identifier les arthropodes. Les élèves confrontent les identifications à des informations trouvées dans des ouvrages naturalistes et prennent en photo les spécimens à l’aide d’un dispositif de microscopie collaborative. Pour finir, ils partagent les données sur la plateforme CodeMyBug en utilisant des tablettes tactiles.

Plus d’informations : codemybug.bioscope.ch

Inscriptions : bioscope@unige.ch


RESSOURCES

CONCEPTION

Candice Yvon

Avec Mickaël Blanc, Céline Brockmann, Romain Dewaele et Sofia Caetano Wyler

Contact

candice.yvon@unige.ch

PARTENAIRES

SwissBOL
Museum d’histoire naturelle de Genève

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 15:40
Oct 102014
 
Flore_genevoiseSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement, Génétique
DEGRE 2-4 PO (OS)

Participer à un véritable projet de recherche citoyen sur les plantes du bassin genevois et contribuer à la nouvelle banque de données génétiques internationale BOLD qui recense toute la biodiversité terrestre.
Réservation: candice.yvon@unige.ch

THEME Environnement, Génétique DISPONIBILITE Sept. 2016 à fév 2017 (complet) /
Mars à sept. 2017 (places diposnibles)
DEGRE 2-4 PO (OS) DUREE 1 séquence en classe et 1h30 au Bioscope
PRÉREQUIS Aucun

image

Les Conservatoire et Jardin Botaniques (CJB) et la Direction Générale de la Nature et du Paysage (DGNP) ont identifié et cartographié 1’492 espèces de plantes sur le territoire genevois, mais seul une centaine d’entre elles ont été répertoriées à ce jour dans la base de donnée de codes-barres ADN, BOLD. Les participants à cette activité contribueront à réaliser l’objectif ambitieux de déterminer les codes-barres de l’intégralité des espèces du canton (40% des espèces suisses) tout en élaborant une banque ADN de référence gérée par les CJB. Lors de sorties sur le terrain, accompagnées par une taxonomiste du CJB, les participants récolteront des spécimens de plantes et les géo-localiseront avec leur téléphone portable. Ils les examineront au Bioscope et les prépareront pour leur conservation en herbier. Ils prélèveront leur ADN et détermineront leur code-barre ADN.


RESSOURCES

CONCEPTION

Candice Yvon

Avec Yamama Naciri, Luis Nussbaumer, Patricia Silvera, Romain Dewaele, Albertine Roulet et Charlène Heiniger

Contact

candice.yvon@unige.ch

PARTENAIRES

SwissBOL
Conservatoire et Jardins botaniques de la Ville de Genève
Info Flora

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 15:42
Oct 112014
 
Nuits_biodivSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement, Génétique
DEGRE Grand public

Participer, le temps d’une soirée, à l’extraction d’ADN de divers échantillons, dans le cadre de projets de recherche sur la biodiversité.

Dès juin 2015

THEME Environnement, Génétique SESSION à déterminer
DEGRE Grand public DUREE à déterminer
PRÉREQUIS Aucun CONTACT candice.yvon@unige.ch

image


RESSOURCES

CONCEPTION

biographie
Candice Yvon

PARTENAIRES

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 16:23
Jan 212015
 
figureScientifique

INNOVATIONS


biographie
Bruno Strasser

bruno.strasser@unige.ch

Avec Alexandre Wenger (Faculté de médecine)

RESSOURCES

L’image du scientifique est en pleine recomposition. Des figures classiques, comme celles du bienfaiteur désintéressé (Louis Pasteur) ou du savant fou (Albert Einstein), font place à celles du surfeur cool (Karry Mullis), de l’entrepreneur vénal (Craig Venter) ou encore du citoyen responsable (Harold Varmus). Cette transition témoigne des espoirs et des craintes associés au progrès scientifique.

paillasse

Au cours du 20e siècle, le cinéma a étoffé le répertoire identitaire à partir duquel se construit l’image du scientifique contemporain. C’est en repérant les différents personnages de ce répertoire, dans leurs contextes historiques, que l’on peut comprendre la recomposition actuelle des identités du scientifique et leur place dans la société.

Si vous aimez regarder des films et avez envie de partager des séquences de scientifiques au cinéma, rejoignez-nous!


COMMENTAIRES

 Posted by at 23:06
Jan 212015
 
BioscopeArt

INNOVATIONS


biographie
Comité Bioscope

bruno.strasser@unige.ch

Avec Bruno Strasser (Bioscope), Céline Brockmann (Bioscope), Karl Perron (Section de Biologie), Muriel Dégerine (Zago).

RESSOURCES

Les organismes modèles ont joué depuis toujours un rôle essentiel dans la recherche en biologie. Comme l’écrivaient les biologistes moléculaires Jacques Monod et François Jacob: “anything found to be true of E. coli must also be true of Elephants.”

paillasse

Afin de souligner l’importance des organismes modèles, nous travaillons sur des installations pédagogiques originales, aux frontières de l’art et de la science (ce qu’on appelle aujourd’hui le “Bio Art”). Nous avons utilisé l’un de ces organismes modèles (Arabidopsis thaliana) pour écrire un texte court, en l’occurrence le mot “Bioscope”. Un utilisant de la photographie “timelapse”, on peut voir se dessiner un mot et évoquer comment l’utilisation de quelques organismes a permis de produire des représentations très générales.
Si vous travaillez avec Arabidopsis thaliana, Drosophila melanogaster, Mus musculus, E. coli ou d’autres organismes modèles et avez envie de participer à ce projet, rejoignez-nous!

Si vous travaillez avec Arabidopsis thaliana, Drosophila melanogaster, Mus musculus, E. coli ou d’autres organismes modèles et avez envie de participer à ce projet, rejoignez-nous!


COMMENTAIRES

 Posted by at 22:49
Jan 212015
 
TreeOfLife

INNOVATIONS


biographie
Comité Bioscope

bruno.strasser@unige.ch

Muriel Dégerine (Zago), Bruno Strasser, Céline Brockmann, Kostas Kampourakis (IUFE), Jan Pawlowski (Unige), Michel Milinkovitch (Unige) Daniel Jeanmonod (CJB), Jean Mariaux (MHN)

RESSOURCES

L’évolution est un des sujets de biologie qui pose de grandes difficultés dans l’enseignement. De nombreuses études montrent clairement que les élèves (et certains enseignants) possèdent des conceptions erronées sur les mécanismes de l’évolution, tout comme sur l’histoire de la vie. Les arbres phylogénétiques (et des cladogrammes) sont largement utilisés dans l’enseignement, mais sont le plus souvent mal compris, renforçant ces conceptions erronées.

L’équipe du Bioscope et l’agence de design Zago proposent une représentation de la phylogénie qui tient compte de ces difficultés, mises au jour par les recherche sur l‘éducation des sciences et sur l’évolution des espèces. L’arbre de la vie que nous avons développé est un outil éducatif essentiel du Bioscope. Il traverse tout l’espace du laboratoire et permet d’aborder de nombreuses questions liées à la biodiversité et à l’évolution des espèces. Et, surtout, il est interactif.

L’arbre de la vie que nous avons développé est un outil éducatif essentiel du Bioscope

Avec une lampe de poche UV, les visiteurs peuvent découvrir toutes les branches éteintes et se rendre compte de la dynamique d’apparition et de disparition des espèces. Ils peuvent aussi dessiner sur l’arbre de la vie pour expliquer des mécanismes évolutifs. Nous explorons également la possibilité d’utiliser la réalité augmentée et des smartphones pour explorer cet arbre.
L’évolution vous intéresse? Venez donner votre avis sur ce projet et rejoignez-nous!

microscope2


COMMENTAIRES

 Posted by at 22:28
Jan 212015
 
ipad2

INNOVATIONS


biographie
Bruno Strasser

bruno.strasser@unige.ch

Avec Alessandro Conti, Vincent Widmer, Thierry Bovey, Eric Vanoncini, Céline Brockmann, Sylvain Loubéry, Didier Livron.

RESSOURCES

Le potentiel éducatif des tablettes (iPads) reste largement inexploité. Au lieu de mettre à profit les possibilités visuelles et interactives des tablettes, les applications éducatives se bornent le plus souvent à offrir du texte à lire et des images à regarder. Un livre digital en quelque sorte.

paillasse

Le Bioscope a trouvé quelque perles (rares). Clades permet de visualiser la génération de la diversité morphologique, Power of Minus Ten les échelles de grandeur des structures biologiques, et Le Corps Humain les mécanismes de la physiologie humaine. Quelques blogs, comme “I Fucking Love Sciences”, sont également particulièrement attractifs.

L’équipe du Bioscope est parti à la recherche d‘applications réellement innovantes

Les visiteurs du Bioscope pourront essayer ces application et sites sur des iPads et les médiateurs les insèreront dans des séquences pédagogique. Voici une liste d’applications (et de sites) qui nous semblent intéressantes. Vous en connaissez d’autres? Faites- le nous savoir dans les commentaires, ou rejoignez notre équipe!

paillasse


COMMENTAIRES

 Posted by at 21:41
Jan 212015
 
paillasse

INNOVATIONS


biographie
Comité Bioscope

celine.brockmann@unige.ch

Avec Claire Peverelli (Zago), Muriel Dégerine (Zago)

RESSOURCES

Les étudiants sont souvent meilleurs que leurs enseignants pour expliquer quelque chose à d’autres étudiants. C’est le principe sur lequel repose le “peer instruction” développé par Eric Mazur à Harvard University. Cette méthode donne d’excellents résultats pour l’apprentissage de connaissances théoriques et surtout de connaissances pratiques, particulièrement difficiles à formuler de manière explicite par un enseignant. C’est précisément le cas de toutes les connaissances nécessaires pour mener à bien une expérience scientifique. C’est pourquoi l’équipe du Bioscope développe des dispositifs pour encourager les interactions entre les étudiant(e)s qui conduisent des expériences au Bioscope.

paillasse

L’équipe du Bioscope et l’agence de design Zago a tenté de repenser un élément fondamental du travail expérimental: la paillasse de laboratoire. Actuellement, les longues rangées de paillasses rectangulaires alignées dans les salles de classes ou de TP découragent les interactions entre les étudiant(e)s et même celles avec les enseignants.

l’équipe du Bioscope développe des dispositifs pour encourager les interactions entre les étudiant(e)s

Les paillasses développées pour le Bioscope sont tout autres: en forme de trapèze, elles permettent à trois ou cinq personnes de travailler sur la même paillasse, positionnées de manière à favoriser leurs interactions. Ces paillasses peuvent surtout se combiner dans une infinité de configurations différentes pour créer des structures permettant aux étudiant(e)s de travailler dans des groupes de taille variables en étant toujours orienté vers ses collègues. Ces paillasses constituent un élément qui permettra à l’équipe du Bioscope tester les meilleures configurations pour réaliser des expériences scientifiques et maximiser l’apprentissage collectif des étudiant(e)


COMMENTAIRES

 Posted by at 21:11
Jan 212015
 
microscopieC

INNOVATIONS


biographie
Bruno Strasser

bruno.strasser@unige.ch

Avec Alessandro Conti, Vincent Widmer, Thierry Bovey, Eric Vanoncini, Céline Brockmann, Sylvain Loubéry, Didier Livron.

RESSOURCES

Le microscope est un outil essentiel pour comprendre les structures du vivant. Il est très largement utilisé dans l’enseignement des sciences de la vie et des sciences biomédicales. Mais une caractéristique du microscope limite son potentiel dans l’enseignement: l’étudiant(e) est toujours seul(e) à regarder dans un microscope. Impossible de pointer du doigt pour désigner une structure microscopique, par exemple.

microscopieC

Afin de faire de l’observation microscopique une expérience collective, permettant l’apprentissage coopératif, l’équipe du Bioscope a conçu un nouveau dispositif. Des microscopies (ou des loupes) sont équipées de caméras qui permettent en même temps à une personne de regarder dans un microscope et à d’autres de voir le même champ de vision sur un iPad. Les étudiant(e)s peuvent ainsi discuter de ce qu’ils observent, désigner des structures sur l’iPad. Ils peuvent même envoyer leur image sur un des projecteurs du Bioscope et montrer leur image à l’ensemble de la classe.

Vous pratiquez la microscopie et voulez tester ces différents systèmes? Rejoignez-nous!

A tout moment, les étudiant(e)s peuvent également enregistrer les images sur l’iPad, où ils peuvent dessiner sur l’image et annoter les structures intéressantes. Finalement, ils peuvent partager leurs images par emails ou par Instagram et les utiliser ultérieurement pour préparer un rapport scientifique à l’école ou à la maison.


COMMENTAIRES

 Posted by at 20:34