Laboratoire public des sciences de la vie
et des sciences biomédicales de l'Université de Genève

Laboratoire public des sciences de la vie
et des sciences biomédicales de l'Université de Genève

Jul 182016
 
BIOSCOPE_activite_memory

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé, neurosciences
DEGRE 9 CO à 4 PO (13-19 ans)

Explorer les méandres de la mémoire et apprendre à mieux apprendre

THEME Corps et santé, neurosciences DISPONIBILITE toute l’année
DEGRE 9 CO à 4 PO (13-19 ans) DUREE 2h pour CO et 1h30 pour PO
PRÉREQUIS Aucun

Réserver

image

Qu’est-ce que la mémoire? Que se passe-t-il dans le cerveau lorsqu’on apprend ? Cette activité abordera la manière dont notre cerveau stocke les informations et les stratégies d’apprentissage. Les participants testeront leur mémoire et expérimenteront la plasticité de leur cerveau. Ils exploreront les méthodes utilisées par les champions de la mémoire et les approches qui permettent d’apprendre de manière efficace.

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Comprendre le fonctionnnement de la mémoire
Développer des stratégies pour analyser, gérer et améliorer ses démarches d’apprentissage ainsi que des projets en se donnant des méthodes de travail efficaces (PER)

RESSOURCES

downloadIcon

CONCEPTION

Mona Spiridon

Contact

mona.spiridon@unige.ch

PARTENAIRES

Geneva University Neurocenter

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

Jul 182016
 
BIOSCOPE_activite_stress

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé, neurosciences
DEGRE 9 CO à 4 PO (13-19 ans)

Détecter et mesurer les signes physiologiques du stress et comprendre les facteurs déclencheurs au travers d’études scientifiques.

THEME Corps et santé, neurosciences DISPONIBILITEtoute l’année
DEGRE 9 CO à 4 PO (13-19 ans) DUREE 2h pour CO et 1h30 pour PO
PRÉREQUIS Aucun

Réserver

image

Le stress est un signal d’alarme qui prépare le corps à réagir et à s’adapter à un changement de l’environnement. Dans cette activité, les participants expérimenteront le stress et mesureront leurs propres modifications physiologiques à l’aide d’outils issus des dernières avancées technologiques. Ils comprendront le rôle que jouent certaines réactions physiologiques dans la réponse au stress et dans les comportements de survie. Ils analyseront des données issues des études scientifiques pour comprendre les facteurs déclencheurs de stress. Nous discuterons aussi de la manière dont cette compréhension des mécanismes peut aider dans la gestion du stress.

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Comprendre les mécanismes biologiques du stress et du système nerveux autonome
Détecter les signes physiologiques du stress et comprendre leur rôle
Identifier les facteurs déclencheurs de stress

PARTENAIRES

Pôle de Recherche National (PRN) SYNAPSY
Unité Santé Jeune, Hôpitaux Universitaires de Genève
Geneva University Neurocenter
Centre Interfacultaire en Sciences Affectives

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

Jul 142016
 
BIOSCOPE_activite_addiction

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé, neurosciences
DEGRE 10 CO à 4 PO (14-19 ans)

Expérimenter l’attrait des vers C. elegans pour la nicotine afin de se plonger dans les mécanismes biologiques de l’addiction.

THEME Corps et santé, neurosciences DISPONIBILITE toute l’année
DEGRE 10 C0 à 4 PO (14-19 ans) DUREE 2h pour C0 et 1h30 pour P0
PRÉREQUIS Aucun

Réserver

image

Comment notre corps nous laisse-t-il reproduire des comportements néfastes à notre santé? Cet atelier aborde l’addiction sous l’angle des mécanismes biologiques et en particulier de l’impact de la nicotine sur le cerveau. Les élèves expérimentent avec un organisme modèle, C.elegans, possédant ou non, des mutations dans les gènes impliqués dans le circuit dopaminergique. Ils aborderont ainsi en détails les mécanismes synaptiques en jeu lors d’une addiction à la nicotine. Ils analyseront aussi des données expérimentales extraites d’études se penchant sur le rôle de la dopamine dans le phénomène de l’addiction. Le lien entre addiction et apprentissage sera évoqué.

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

PARTENAIRES

Unité Santé Jeune, Hôpitaux Universitaires de Genève
Geneva University Neurocenter
Laboratoire itinérant Lab2rue, Université de Fribourg

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

Oct 102014
 
Sol_biodiv_remplacerSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement
DEGRE 7-8P (10-12 ans)

Répertorier les espèces invisibles dans un échantillon de terre, et investiguer, à l’aide de la démarche scientifique, leur rôle dans l’écosystème.

THEME Environnement PREREQUIS Différencier le vivant du non vivant
DEGRE 7-8P (10-12 ans) DUREE 2h30
DISPONIBILITE du 11 septembre au 20 octobre 2018, avril à juin 2018

Reserver

image

Entre le 12 et 20 octobre l’activité « Sol » est également disponible dans le cadre de la journée «  Le sol fourmille » en collaboration avec le Muséum d’histoire naturelle de Genève. Information et réservation pour « Le sol fourmille » ici.

Le sol est un écosystème complexe qui abrite plus d’un quart de toute la biodiversité terrestre. Cette biodiversité joue un rôle essentiel dans la fertilité des sols, la qualité de l’eau, la pureté de l’air et donc la qualité de notre alimentation et notre environnement. Certaines formes de vie, présentes dans le sol, sont visibles à l’œil nu (vers de terre, insectes) d’autres seulement à l’aide d’un microscope (bactéries, algues, champignons).

Dans cette activité, les élèves prélèveront de la terre et divers éléments naturels dans leur jardin, un parc ou la cour de leur école et découvriront au Bioscope, au moyen de binoculaires, microscopes et d’autres techniques microbiologiques, la diversité des sols et des espèces invisibles à l’œil nu et leurs rôles de décomposeurs. Des observations et des photographies, réalisées autour de l’école, permettront, au Bioscope, de comparer différents écosystème et de se rendre compte de la grande variété des écosystèmes, dans l’espace et dans le temps. Des activités ludiques, utilisant des tablettes numériques, aborderont les interactions qui relient les différents éléments d’un écosystème et à appréhender de quelle manière l’homme s’y intègre.


OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Déterminer des caractéristiques du monde vivant et de divers milieux et en tirer des conséquences pour la pérennité de la vie (MSN 28 )

RESSOURCES

downloadIcon
bodenreise

CONCEPTION

Candice Yvon

Avec Fabia Kessas, Céline Brockmann, Albertine Roulet et Charlène Heiniger

Contact

candice.yvon@unige.ch

PARTENAIRES

Laboratoire de Didactique et d’Epistémologie des Sciences
Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève
BiOutils

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 11:22
Jan 122015
 
GlowSMALL

ACTIVITÉS

THEME Génétique
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Transformer génétiquement une bactérie, découvrir le monde fascinant des protéines bioluminescentes et aborder les enjeux des OGM.

THEME Génétique DISPONIBILITE toute l’année
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1h30 PO, 2h30 CO
PRÉREQUIS élèves du PO : ADN et micropipettage; élèves du CO : ADN

reserver

image

La production et l’émission de lumière par un organisme vivant, la bioluminescence, est très répandue chez les animaux marins, mais est aussi présente dans certains champignons, micro-organismes, et invertébrés terrestres, tels que les lucioles. Cet atelier abordera les avantages biologiques de la bioluminescence. Grâce à la transgénèse, les élèves créeront une bactérie luminescente (expérience BiOutils). Cette activité pratique permettra d’aborder l’importance de la validation des résultats en biologie expérimentale et l’utilité de la bioluminescence dans la recherche fondamentale. Les enjeux de société liés aux OGM seront évoqués.


RESSOURCES

downloadIcon
Pour des stages d’été en Floride, étudier la Bioluminescence marine et contribuer à la conservation des océans

CONCEPTION

Céline Brockmann

Avec Candice Yvon, Elisa Radosta, Fabia Kessas, Karl Perron, Marie-Claude Blatter, Nolwenn Chavan

Contact

bioscope@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Faire le lien entre l’information génétique (gènes) et les protéines (spécificité cantonale, Biologie, CO 11e, profil S)

Analyser des phénomènes naturels et des technologies à l’aide de démarches caractéristiques des sciences expérimentales. MSN 36

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

PARTENAIRES

SIB Institut Suisse de Bioinformatique
BiOutils

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 12:20
Oct 102014
 
espècesmenaceesSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Analyser l’ADN de sushi afin de déterminer précisément les espèces de poissons le composant et discuter des enjeux de la biodiversité menacée.

THEME Environnement, Génétique DISPONIBILITE toute l’année
DEGREE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1 séquence en classe et 2 x 1h30 au Bioscope
PRÉREQUIS Stucture et fonction de l’ADN

reserver

image

L’étude et la protection de la biodiversité passent aussi par le laboratoire! Par exemple, comment déterminer si cette tisane parfumée ou cet appétissant sushi ne proviennent pas d’une espèce menacée? A ce jeu là, les informations mentionnées sur les emballages ne constituent pas toujours la source d’information la plus complète, ni même parfois la plus fiable. Un flou qui peut dans certains cas également soulever des questions de santé publique. Certaines espèces toxiques étant très semblables à leurs cousines comestibles, il est aisé de les confondre. Pour répondre à ces défis, les scientifiques ont développé depuis quelques années des méthodes astucieuses pour identifier les produits d’origine animale et végétale. Pour cela, ils plongent au coeur même des cellules et explorent la molécule qui caractérise le vivant : l’ADN.

Les participants choisiront un morceau de poisson à étudier parmi les réserves du Bioscope ou auront la possibilité d’amener leur propre spécimen au laboratoire. Ils en extrairont l’ADN et contribueront aux analyses permettant l’identification de leur échantillon. Les élèves auront ainsi l’opportunité de s’initier aux techniques de PCR, visualisation d’ADN sur gel d’agarose, séquençage Sanger et traitement des données à l’aide d’outils bioinformatiques. La robustesse des résultats sera ensuite discutée.

RESSOURCES

CONCEPTION

biographie
Candice Yvon

Avec Fabia Kessas, Joana Amorim Visco et Céline Brockmann

Contact

candice.yvon@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Situer, se représenter et modéliser l’information génétique (PER – MSN 38)

Comprendre l’impact de l’activité humaine sur la diminution de la biodiversité (PER – MSN 38)

Discuter de l’importance de gérer les ressources naturelles de manière durable et équitable (PER – FG 37)

Développer un esprit critique et saisir les limites d’un modèle (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Prérequis: connaissance de la structure et de la fonction de l’ADN. Une expérience préalable de micropipetage n’est pas impérative, mais constitue un réel avantage

PARTENAIRES

SwissBOL

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 09:44
Oct 102014
 
portrait_robotSMALL

ACTIVITÉS

THEME Génétique
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Analyser son propre ADN pour aborder la notion de génome et de variabilité génétique.


THEME Génétique DISPONIBILITE toute l’année
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1h30 PO, 2h CO

reserver

image

Fille? Garçon? Yeux bleus ou marrons ? Plus ou moins bon sprinter? Nous sommes tous différents. Les bases génétiques de notre individualité résident au cœur de notre ADN et les chercheurs, à l’aide de la bioinformatique, essayent de trouver quelles différences génétiques (parmi les quelques 10 millions connues) sont associées à un trait héréditaire particulier

Est-il donc possible de réaliser un portrait robot fiable à partir d’un échantillon d’ADN ? Les élèves tenteront de répondre à cette question en réalisant des portraits robots à partir de séquences d’ADN ; ils conduiront aussi des activités de bioinformatique sur tablettes numériques. En analysant leur propre génome (expérience BiOutils), ils aborderont concrètement le lien entre génotype et phénotype. Les enjeux et limites du déterminisme génétique seront abordés.

Cet atelier contient des activités de bioinformatique similaires mais complémentaires
à l’atelier La médecine des risques.

RESSOURCES

downloadIcon
Gout_amer.html
downloadIcon
chromosomewalk.ch

CONCEPTION

Céline Brockmann

 

Avec Marie–Claude Blatter, Candice Yvon, Fabia Kessas, Elisa Radosta, Karl Perron

Contact

celine.brockmann@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Situer, se représenter et modéliser l’information génétique (PER – MSN 38)

Développer un esprit critique et saisir les limites d’un modèle (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

PARTENAIRES

SIB Institut Suisse de Bioinformatique
BiOutils

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 11:52
Oct 102014
 
Jemangedonc

ACTIVITÉS

THEME Corps et santé
DEGRE 7- 8P (10-12 ans)

Utiliser les mains et l’esprit pour analyser les aliments et décortiquer les mécanismes de la digestion

du 30 octobre 2017 au 26 janvier 2018

THEME Corps et santé DISPONIBILITE du 30 octobre 2017 au 26 janvier 2018
DEGRE 7- 8P (10-12 ans) DUREE 2h30
PREREQUIS Aucun

reserver

image

Comment le corps extrait-il ce dont il a besoin de notre nourriture ? Quelle est la différence entre les sucres rapides et les sucres lents ? Que nous apportent les fruits et les légumes ? Les jeunes participants découvriront les éléments de base qui constituent notre alimentation quotidienne ; sucres, graisses, vitamines etc. En mettant les mains à la pâte, ils examineront en détail comment les différentes parties du tube digestif contribuent à récupérer ces éléments et les utiliser pour le fonctionnement du corps. Les liens entre alimentation variée et santé seront discutés.

Cette activité remplace l’activité « je mange donc je vis » offerte depuis 2012. Une activité sur la balance énergétique sera proposé au 9-11CO à la rentrée 2017. Une version combinant les thèmes de la digestion et du métabolisme est proposée aux structures médicales ou institutionnelles qui en feront la demande à bioscope@unige.ch

RESSOURCES

downloadIcon
Brochure “Manger Bouger”
downloadIcon
UNIGE manger, bouger
downloadIcon
RTS manger, bouger
downloadIcon
Un projet par les jeunes et pour les jeunes… Manger bouger version freestyle!
downloadIcon
20 minutes d’activité physique quotidienne dans votre classe? Programme «L’école bouge!»

CONCEPTION

Céline Brockmann

Avec Elisa Radosta, Mona Spiridon, Romain Dewaele, Melina Tiphticoglou et Pierre Maechler

Contact

celine.brockmann@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

Représenter des phénomènes naturels, techniques, sociaux ou des situations mathématiques (MSN 25)

Identifier les différentes parties de son corps, en décrire le fonctionnement et en tirer des conséquences pour sa santé (MSN 27)

Construire son schéma corporel pour tenir compte de ses besoins (MSN 17)

Agir par rapport à ses besoins fondamentaux en mobilisant les ressources utiles (FG 22)

PARTENAIRES

Hôpitaux Universitaires de Genève
RTSdécouverte
Centre de documentation en santé
Service Santé de l’enfance et la jeunesse

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 13:58