Laboratoire public des sciences de la vie
et des sciences biomédicales de l'Université de Genève

Laboratoire public des sciences de la vie
et des sciences biomédicales de l'Université de Genève

Oct 102014
 
espècesmenaceesSMALL

ACTIVITÉS

THEME Environnement
DEGRE 11CO | 1-4PO (15-19 ans)

Analyser l’ADN de sushi afin de déterminer précisément les espèces de poissons le composant et discuter des enjeux de la biodiversité menacée.

THEME Environnement, Génétique DISPONIBILITE du 23.01 au 30.06 2017
DEGREE 11CO | 1-4PO (15-19 ans) DUREE 1 séquence en classe et 2 x 1h30 au Bioscope
PRÉREQUIS Stucture et fonction de l’ADN

reserver

image

L’étude et la protection de la biodiversité passent aussi par le laboratoire! Par exemple, comment déterminer si cette tisane parfumée ou cet appétissant sushi ne proviennent pas d’une espèce menacée? A ce jeu là, les informations mentionnées sur les emballages ne constituent pas toujours la source d’information la plus complète, ni même parfois la plus fiable. Un flou qui peut dans certains cas également soulever des questions de santé publique. Certaines espèces toxiques étant très semblables à leurs cousines comestibles, il est aisé de les confondre. Pour répondre à ces défis, les scientifiques ont développé depuis quelques années des méthodes astucieuses pour identifier les produits d’origine animale et végétale. Pour cela, ils plongent au coeur même des cellules et explorent la molécule qui caractérise le vivant : l’ADN.

Les participants choisiront un morceau de poisson à étudier parmi les réserves du Bioscope ou auront la possibilité d’amener leur propre spécimen au laboratoire. Ils en extrairont l’ADN et contribueront aux analyses permettant l’identification de leur échantillon. Les élèves auront ainsi l’opportunité de s’initier aux techniques de PCR, visualisation d’ADN sur gel d’agarose, séquençage Sanger et traitement des données à l’aide d’outils bioinformatiques. La robustesse des résultats sera ensuite discutée.

RESSOURCES

CONCEPTION

biographie
Candice Yvon

Avec Fabia Kessas, Joana Amorim Visco et Céline Brockmann

Contact

candice.yvon@unige.ch

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

S’initier à la pratique de techniques de laboratoire

Situer, se représenter et modéliser l’information génétique (PER – MSN 38)

Comprendre l’impact de l’activité humaine sur la diminution de la biodiversité (PER – MSN 38)

Discuter de l’importance de gérer les ressources naturelles de manière durable et équitable (PER – FG 37)

Développer un esprit critique et saisir les limites d’un modèle (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Acquérir des outils et repères nécessaires à une action citoyenne dans une société où le débat intègre fréquemment des dimensions scientifiques (PER – MSN 38 / PE Collège de Genève – Biologie)

Prérequis: connaissance de la structure et de la fonction de l’ADN. Une expérience préalable de micropipetage n’est pas impérative, mais constitue un réel avantage

PARTENAIRES

SwissBOL

COMMENTAIRES (pour toutes questions: bioscope@unige.ch)

 Posted by at 09:44

 Leave a Reply